En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que pour la sécurisation des transactions sur notre site.

Centrale de traitement d'air

Make up gaz - Générateur de ventilation tempérée - Série CALFLO

Le générateur de ventilation tempérée est le système le mieux adapté au délicat problème du chauffage des locaux industriels dans lesquels un important renouvellement d’air est exigé. En période d’été (après neutralisation de la fonction chauffage), il est à même d’assurer le renouvellement d’air selon les mêmes critères.

Principe de fonctionnement :
Schématiquement, un générateur de ventilation tempérée se compose de trois compartiments distincts (double peau tout aluminium ALMg3 résistant à l’air salin). Marquage CE, fabrication sous contrôle ISO 9001.

Le compartiment aspiration comprend :
• une prise d’air extérieur munie d’un séparateur de gouttelettes
• un caisson de filtration d’air (filtration haute température 300°C en option)
• un registre à fermeture automatique (ventelles) qui s’oppose aux entrées d’air froid en période d’arrêt du générateur (en option)

Le compartiment de chauffage comprend :
• le brûleur en veine d’air
• le dispositif de commande et de sécurité du brûleur

Le compartiment soufflage comprend :
• un ou plusieurs ventilateurs à aubes à réaction (transmission par poulie courroie)
• le répartiteur d’air (bouche unique, plénum à bouches multiples, ou cadre pour réseau de gaines)

Le brûleur gaz est généralement disposé en amont du ventilateur de soufflage. La veine d’air traverse le générateur, de l’extérieur ou la prise d’air est implantée, vers l’intérieur du local à chauffer. L’air de ventilation est réchauffé par mélange avec les produits de combustion du brûleur ”VEINE D’AIR”. Les brûleurs en veine d’air autorisent une régulation de puissance modulable d’environ 5 à 100 %, ils permettent d’assurer un débit d’air constant même avec d’importants écarts de température extérieure et intérieure. Les produits de combustion étant dilués dans la veine d’air, il n’y a pas d’évacuation à prévoir au niveau du make-up. En revanche, ce mode de chauffage suppose un équilibre du débit entre l’air chaud introduit dans le local et l’air extrait du local. Il est donc nécessaire de prévoir un asservissement entre extracteurs d’air et fonctionnement du générateur de ventilation tempérée. Du fait de la dilution des produits de combustion dans l’air introduit dans le local, le rendement est de 100 % sur PCI.

 
Mentions légales - Politique de confidentialité